Le message du vendredi de Deodatus

Voici la traduction du traditionnel message du vendredi de Deodatus. Il nous présente le combat en escouade du point de vue du roublard (parce que c'est sa classe préférée).

Vous avez enfin gagné votre quatrième compagnon après une longue série de batailles et de quêtes, et vous avez entendu parler de ruines en Armentaria qui contiendraient des trésors particulièrement attrayants. Vous restructurez votre escouade et décidez que vous avez besoin de spécialiser vos compagnons. Vous arrêtez votre choix sur un compagnon infanterie spécialisé tank, un lanceur de sorts spécialisé dans les soins et deux compagnons skirmisher spécialisés dans la furtivité pour vous aider à vider les ruines de leur butin.

Alors que vous descendez dans le canyon et que vous tracez votre route jusqu'aux ruines, vous arrivez dans une clairière où un sorcier a établi son camp. Il est entouré de falaises et est sur le seul chemin utilisable. Heureusement, personne ne vous a repéré et vous pouvez rapidement donner les ordres à votre escouade. Vous reculez à distance respectable et vous cachez derrière un piller géant. Vous donnez au tank et au guérisseur une ordre "d'attente". Vous et vos deux skirmishers avancez vers le camp. Le chemin est étroit et il y a peu de place pour se battre. Heureusement, il y a une petite alcôve entre le camp du sorcier et vous. Vous positionnez les skirmishers dans l'alcôve et utilisez l'ordre "cacher l'unité". Ils deviennent furtifs et attendent votre ordre.

Vous passez aussi en mode furtif et vous utilisez les ombres pour entrer dans le camp. Vous vous glissez derrière le sorcier, vous le surprenez et le rendez inconscient. Immédiatement, les compagnons du sorcier réagissent et, avant qu'ils ne fondent sur vous, vous commencez à faire retraite vers votre position d'origine. Alors que vous approchez de votre compagnon "infanterie", vous donnez l'ordre "support" à votre guérisseur, ce qui le prépare à soigner, et donnez l'ordre au tank d'attaquer vos poursuivants. Le sorcier va bientôt reprendre conscience et vous devez éliminer ses compagnons ! Fonçant au combat, votre infanterie vous dégage du combat suffisamment longtemps pour que vous redeveniez furtif.

Vous faufilant derrière l'attaquant le plus proche, vous l'handicapez par une attaque sournoise dévastatrice. Il se tourne vers vous, mais vous lui envoyez du sable dans les yeux, ce qui le force à reculer sur la lame de votre compagnon infanterie. Réussi ! Il s'écroule et son compagnon le rejoint rapidement.

C'était juste ! Le sorcier se réveille alors qu'il ne lui reste plus qu'un compagnon et il n'est pas content. Alors qu'il s'approche à distance d'incantation, votre infanterie et vous chargez son dernier compagnon. Le sorcier pense qu'il est en position de force et lance une tempête de feu dévastatrice. Vous souriez en donnant l'ordre "attaque" à vos skirmishers cachés. Alors que le sorcier prononce le dernier mot de son incantation, une pluie de flèches de feu tombe sur lui et interrompt son sortilège, ce qui vous donne le temps vous débarrasser de son dernier compagnon et de lancer l'ordre "attaque générale". Même le guérisseur s'y met et des flèches, lames et rayons d'énergie pleuvent bientôt sur feu le puissant sorcier.

Et il ne s'agit là que de quatre compagnons sur un total de huit possibles.

Ai-je dit que vous pourrez aussi avoir des compagnons mythologiques ?

Source : http://community.godsandheroes.com/jive/thread.jspa?threadID=3515&tstart=0

  • En chargement...

Que pensez-vous de Gods and Heroes ?

91 aiment, 31 pas.
Note moyenne : (122 évaluations | 5 critiques)
5,4 / 10 - Moyen